Vitamines
Vitamines

Vitamine C

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble. Tous les animaux et végétaux peuvent en produire, sauf les humains. Nous devons donc en consommer tous les jours, car le stock de vitamine C dans le corps est très faible.

Principales sources naturelles de vitamine C

La vitamine C est apportée par l’alimentation en abondance.

On la trouve essentiellement dans les végétaux, fruits et légumes frais :

Les fruits frais : particulièrement les agrumes tels que l’orange, le citron, le pamplemousse, la mandarine ... mais aussi les fruits rouges : la fraise, la framboise, le cassis, la groseille, la cerise ... et la mangue, la goyave, le kiwi, le melon, l’abricot. Parmi les fruits courants, les plus riches en vitamines C sont la cerise acérola et le kiwi.

Les légumes frais : les légumes verts tels que les épinards, le cresson, le persil, les haricots verts, les petits pois… la tomate, le poivron rouge et vert, l’asperge, l’aubergine, le navet, le poireau, le radis, l’oignon, l’artichaut ... et les différentes variétés de choux : chou-fleur, choux de Bruxelles, chou vert, brocoli.

Les pommes de terre et les graines (uniquement si elles sont germées).

La vitamine C est présente en moindre quantité dans les aliments d’origine animale : les abats (foie), la viande (bœuf, porc), la volaille (canard), le poisson (saumon, thon,…), les crustacés (huîtres), le lait.

Propriétés de la vitamine C

La vitamine C connue sous le nom acide ascorbique intervient à différents niveaux, et contribue :

- à réduire la fatigue,

- à un métabolisme énergétique normal,

- au renforcement des défenses naturelles,

- à protéger les cellules contre le vieillissement cellulaire.

Elle est connue pour accroître l’absorption digestive et l’utilisation du fer, ce qui contribue à accélérer la formation des globules rouges.

La vitamine C favorise la formation du collagène, protéine indispensable à la construction et la restauration des tissus tels que la peau, le cartilage, l’os, les dents, le muscle, et les vaisseaux sanguins.

Apports Journaliers Recommandés

Les apports nutritionnels conseillés varient de 30 à 100 mg/j en fonction de la population ; mais ils peuvent atteindre 1000 mg (soit 10 fois plus) chez les sportifs et les gros fumeurs, qui produisent des radicaux libres en excès, venant consommer le stock de vitamine C. On considère qu’une seule cigarette peut consommer jusqu'à 25% des apports.

Indépendamment de ces cas spécifiques, les apports moyens recommandés sont établis à 80 mg/j.

Pour qui ?

Il faut surveiller l’apport en vitamine C :

- Chez les femmes enceintes et allaitantes

- Chez les fumeurs

- Chez les sportifs

- Chez les individus ayant une alimentation à faible teneur en vitamines

- Chez les personnes stressées

- Chez les nourrissons : le lait de vache contient 4 fois moins de vitamine C que le lait maternel

- Chez les personnes âgées.

 

Voir aussi